mardi 21 décembre 2010

Couscous royal (à l’agneau, aux merguez et au poulet)

Un plat traditionnel d’un pays étranger, c’est toujours à prendre un peu avec des pincettes. Car on l’adapte toujours un peu pour soi et on peut ainsi faire une hérésie et se condamner à porter un sac de papier sur la tête si un jour on devait visiter ce pays. Mais je suis brave et voici une recette de couscous qui me semble assez proche de la tradition!
Je le nomme couscous royal car il comporte trois sortes de viande – agneau, merguez et poulet. J’en prépare toujours des quantités gargantuesques, car 1) c’est bon, 2) ça se conserve bien plusieurs jours (ne pas mélanger la semoule et le ragoût) et 3) ça fait d’excellent lunch ou de repas du midi.
L’agneau provient évidemment de chez monsieur Casbah. Profitez-en pour stocker la harissa maison de Mme Casbah et le bouillon de mouton en cube Knorr.
Pour la photo, c’était le lendemain car j’avais oublié de prendre une photo la veille, et il ne restait plus de poulet!


Recette pour 6-8 personnes
Temps à prévoir :
environ 20 minutes de préparation, et cuisson lente de 2 à 21/2 heures Source : moi, sur la base de plusieurs visites (toujours agréables) aux restos berbères de Montréal

- 2 oignons, tranchés
- 3 carottes, tranchées en rondelles
- 6 rabioles (navet blanc), épluchés et tranchés
- Un morceau de gingembre, mettons d'un pouce, avec des incisions dedans pour infuser dans le bouillon
- 1 boite 28 on (400 ml) de tomate en dés
- 1 petite boite (156 ml) de pâte de tomate
- 1 kilo de gigot d’agneau, en tranches de 1 pouce (2,5 cm)
- 2 cuillères à soupe de cumin
- 4 zuchinis, tranchés
- 1 boite (398 ml) de pois chiches
- Option : quelques feuilles de menthe fraîche et une poignée de raisins secs (pour une semoule plus parfumée, mais nature, c’est bon itou)
- 2 tasses (500 ml) de couscous
- 4 tasses (1 litre) de bouillon de poulet, ou de cubes de bouillon de mouton Knorr
- Option : merguez et ailes de poulet piquantes (mais juste à l’agneau, c’est bon itou minou)
- Feuilles de coriandre, pour sôpourdrer au moment de servir
- Sauce Harissa!
Dans une grande casserole, faire revenir les légumes (sauf les zuchinis) dans de l’huile d’olive, environ 10 minutes.
Ajouter les tomates, le morceau de gingembre, le cumin, et l’agneau. Laisser mijoter une heure à couvert. Brasser une fois de temps en temps.
Ajouter les courgettes et les pois chiches. Laisser mijoter au moins une heure à couvert.
C’est prêt quand l’agneau est tendre et pas une seconde avant!
Vers la fin de la cuisson, retirer un peu de jus de cuisson, et y faire tremper les raisins secs, avec la menthe.
Retirer encore un peu de jus et le verser dans un ramequin. Faire une sauce piquante avec moitié jus de cuisson, moitié harissa. Laisser cette sauce piquante sur la table pour que les convives se servent à leur goût. Proposer aussi de la harissa pour les amateurs de piquant.
Cuire la semoule de couscous dans votre bouillon préféré (poulet ou mouton). Remuer tout ça avec un peu d’huile d’olive (avec une noix de beurre?) pour que ce soit aérien. Puis, si vous voulez, y ajouter le mélange de raisins secs et menthe.
Voilà! Servir avec un vin rouge costaud! (cabernet sauvignon ou syrah)

3 commentaires:

  1. # Kim on 12/21/10 at 16:54 Editer... Supprimer!
    Quel couscous royal! Même s'il manque le poulet sur ta photo, cette recette a l'air tout à faire délicieuse! J'adore ce type de plat et j'adore les merguez!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour juste une petite remarque:la semoule ne cuit normalement jamais dans un bouillon mais a la vapeur investissez dans un petit couscoussier et vous m'en direz des nouvelles car les graines serons très fine et vous aurez de la mâche en bouche ça n'a rien a voir
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,je viens de parcourir votre blog,j'ai beaucoup aimé.... Et tous ces plats ,vous en avez des recettes !!!!!!! bonne journée la recette que j'ai ne me satisfait pas ,je suis très preneuse !! merci par avance
    j'ais déjà traité un site comme ca http://le-couscous-marocain.com

    RépondreSupprimer

Laissez-moi un commentaire, c'est toujours l'fun de vous lire!